0635385726

Avocat en Dommage Corporel à Montpellier et Hérault (34)

avocat-spécialisé-dommage-corporel-montpellier-préjudice-hérault-accident-circulation

Maître Cohen-Boulakia exerce en droit du dommage corporel à Montpellier et dans l’Hérault. Le droit du préjudice corporel est un domaine complexe qui nécessite des compétences particulières et un accompagnement des victimes afin qu’elles puissent obtenir une indemnisation juste.

1- Avocat des victimes ayant subi un dommage corporel

avocat-montpellier-accident-circulation-victime-dommage-corporel

Maître Cohen-Boulakia est Avocat en droit du dommage corporel à Montpellier. Il est Avocat au Barreau de Montpellier est défend notamment les victimes d’accidents de la circulation, qu’il s’agisse d’un passager, d’un conducteur, d’un piéton ou d’un cycliste. Les victimes d’accidents de la circulation connaissant bien souvent un préjudice important, qui nécessite une indemnisation juste et équitable. Le cabinet assiste également les victimes d’erreurs médicales et attentats. Les victimes indirectes, à savoir les personnes qui entretiennent des liens avec la victime directe peut également solliciter réparation de son préjudice.

Souvent, les compagnies d’assurances proposent un montant d’indemnisation pécuniaire qui n’est pas suffisamment élevé pour réparer l’entier préjudice corporel subi par la victime. Votre Avocat en droit du dommage corporel à Montpellier est là pour vous aider et faire valoir vos droits.

Il s’agira dans un premier temps de tenter de parvenir à un accord amiable avec la compagnie d’assurances. Mais à défaut de pouvoir trouver un terrain d’entente, la victime pourra, accompagner de son Avocat en préjudice corporel dans l’Hérault (34), saisir le tribunal judiciaire de Montpellier afin de solliciter une indemnisation supérieure à celle proposée. En ce sens le droit du dommage corporel nécessite également des compétences en matière de droit de la responsabilité civile et de la procédure civile.

2- Les différents préjudices corporels indemnisables

avocat-montpellier-accident-circulation-victime-dommage-corporel-préjudice

Il existe une multitude de préjudice corporels pouvant donner lieu à une indemnisation. Votre Avocat en dommage corporel à Montpellier sera là pour s’assurer que chacun des postes de préjudices soient indemnisés : préjudices patrimoniaux permanents, préjudices extrapatrimoniaux tels que le déficit fonctionnel temporaire (baisse de qualité de vie, souffrance endurée) et permanant (préjudice d’agrément, préjudice d’établissement et préjudice sexuel, …). Il est également important de prendre en compte le fait que, malheureusement, le préjudice peut être évolutif, notamment pour certaines pathologies particulièrement évolutives. Le handicap subi par une personne victime d’un accident de la circulation peut en effet s’aggraver et le montant de l’indemnisation doit prendre en compte cette potentielle aggravation. Le juriste spécialisé en dommage corporel connait parfaitement cette notion de consolidation du dommage. D’ailleurs, il existe un poste de préjudice spécifique, « frais divers », destiné à ce que la victime soit remboursé des frais exposés à compter de l’accident ayant causé le dommage jusqu’à la consolidation tels que les honoraires de médecins et frais de transport.

Il existe une nomenclature, la nomenclature Dintilhac, qui liste l’ensemble des préjudices indemnisables. Parmi les postes de préjudices également connus, on peut citer par exemple :

– le préjudice au titre de l’assistance tierce personne temporaire,

– le préjudice au titre de l’assistance personne à titre viager,

– le préjudice au titre de la perte de gains professionnels actuels,

– le préjudice au titre de l’incidence professionnelle,

– le préjudice au titre de la perte de gains professionnels futurs.

Votre Avocat en dommage corporel à Montpellier défendra vos intérêts afin que chacun de ces préjudices donnent lieu à une réparation pécuniaire spécifique.

 

Le cabinet intervient également en droit des affaires, droit commercial et droit des assurances et droit des successions :

Revenir en haut